Page dé garde Jèrriaise

Flag of Jersey.svg  Nouormand d'l'île de Jèrri   Flag of Normandie.svg Flag of Normandy.svg Flag of Normandie (three-leopard version).svg  Nouormand d'la grand-tèrre   Flag of Guernsey.svg  Nouormand d'l'île de Dgèrnésy   Flag of Sark.svg  Nouormand d'l'île d'Ser    

Beinv'nus à la Ouitchipédie* Nouormande,

la libre encycl'yopédie qu'autcheune pèrsonne peut êcrithe.
Achteu, j'avons 4 837 articl'yes en Nouormand, pus de 37 millions dans 280 langues.

*Ouitchipédie, ch'est le nom en Nouormand à Wikipédia


Version standard

Leunmièthe sus...

Eune bouotèle de peiré normaund.

Le p'ré est eune bouaisson d'alcohol typique d'Nouormandie qu'nou fait aveu d'la paithe. Ch'est eune mannièthe d'cidre mais fait aveu des paithes au lieu d'paommes. Le p'ré est fait sièvant la tradition dans l'pays du Passay (autouor d'Domfront et du pays de Domfront), rapport que la tèrre et l's conditions du cl'yimat sont bouonnes dans chu coîn-la pou faithe d'la paithe. Au printemps, l's péryis du pays d'Domfront baillent des fl'yeus et ch'est pus tard, en autouonne que je f'sons la tcheuillaison.

Le p'ré s'prodieut en famille souvent dans l's bordages Nouormands, et y a itou des tchânes d'production dans des p'tites ûsines.

En France, ch'est dans l'sud d'la Nouormandie, dans l'pays du Passay dans l'Orne que je prodieusons le p'ré d'tradition, maugré que j'en faichions itou eun miot dans l'payis de Biauvais en Picardie (mais chute production reste raide p'tite).

Le p'ré est eun alcohol d'paithe com j'en pouvons trouver dans d'autres coîns du monde : en Angliétèrre, eune vièle technique héritée des Nouormands baille eun alcohol tch'est eun miot com le p'ré et qu'is appellent l’perry, en Allemangne, i font itou eun tél alcohol qu'il appellent l’Birnenmost. Parfin, l's Nouormands tchi ont viagi au Canada dans l's sièques préchédents ont itou rapporté aveu yeus lieus technique d'alcohol d'paithe, et lieus déchendants au Tchubec en prodieusent anhyi encô.

De l'iaoue-de-vie de p'ré est faite aveu du jus de "paithes à p'ré" êcauffé, bouoilli, mûthi et parfin repâssé (adon, nou dit que l'jus est paré). Quand j'avons de l'iaouo-de-vie de p'ré, je pouvons encô faithe du vin de litcheur que nou-s-appelle le p'riné (com l’paommé pou l's paommes) aveu l’mouôt (l'jus d'paithe à p'ré tchi n'a poînt encô ieu l'êcauffaison d'alcohol).

Nou peut même faithe d'la gl'yache de p'ré com je f'sons d'la gl'yache d'alcohol d'paommes ou d'la gl'yache aus paithes.

L'image qu'i ne faut poînt mantchi! 

L'câté de Saint-Germain-de-Livet dans le Calvados.

L'câté d'Saint-Germain-de-Livet tchi a 'té constrieut au 16e sièque.

Tchîque j'allons causer?

L'savi-ous ?

  • Eune dairie est pou traiTHe l4s vaques et gardyi l'lait et l'beurre.
  • En Nouormandie, j'avons des jeus à nouos-autres com la bézette ou l'froume-la-bouète, mais l'jeu favouorit ès Nouormands ch'est l'Domino.
  • Eun cl'yotet est eun liet tchi s'trouove dans la grand-salle d'eune maîson traditiaonnelle dans biaucouop d'coîns en Nouormandie. Les gens dorment dans l'cl'yotet, et quand qu'il ont d's éfants, l's éfants dorment dans des chambes.
  • Nou-s-appelle droguet eun type d'vaile tissu en lanne aveu des dessins qu'nou fait en Nouormandie pou orner l's hardes ou les ridiaus/couortènes par exempl'ye.
  • La "baête-happette" est eune bête imaginatouère du folclore Nouormand tchi sèrt à faithe poue aus éfants pou poînt qu'i s'atardent dehors dans le sair. Nou dit qu'o s'muche dans les pieuts et les vièles maîsons abandouonnées pou cachi d's éfants à mangi.
  • Eune batt'rie de tchieuves est eune alotée de graosses pouèles, castroles et caudrouns que nou trouove dans eune tchuîsinne. Ch'est eun cas raide typique dans touote la Nouormandie.

Âotes coses à veî coumme Viqùipédie :