Ouvrir le menu principal

Wikipedia β

Ch't articlle fut c'menchi en Cotentinais Normandy flag large.png
Quand j'tais pus janne jé hantais les Savants
Pouor ouï lus Scienches, Raisons et Ardguments,
Jour auprès jour: Mais en fîn d'compte, tu vai,
Chein qu' j'ai apprîns - j'n'en sis dgéthe pus d'l'avant.
Les robaïyat dé Omar Khayyâm

La philosophie, ch'est la scienche des scienches. O se pratique dé depis le temps des Greis, en Grèche d'âotefeis, pusuurs syiclle devaunt noute êre.

Pouor c'menchi, no pourrait dire que la « philo », ch'est eune manyire de câoserie sus touot che qué l'houme peut veî à l'entouo de li. Mais il a besein dé s'n incamo pouor byin réflléchi sus le sens du mounde.

Ch'est pouorqùi que touotes les scienches y sount mannyirement aĥoqùies.

Les syins qui fount coume cha de la philosophie sount les philosophe, dount les pus fanmeus sount Socrâte, Pllatoun et Aristôte, pouor le temps des Greis. Il ount 'taé les prémyis à ne pus faire ryin qùé de l'observatioun, il ount vouolu pensaer sus la fin de l'houme : ioù qù'i vyint ? ioù qù'i va ?

Les grands noums de la philosophie d'Ûrope sount :

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
la philosophie
siez la C'meune à Ouitchimédia