Formage

(Èrdirect dé par Fronmage)
Chût article fut coumenchié en normand bel-écrit Inkwell icon - Noun Project 2512.svg
Des mannières de formages à vendre sus un marchié.

Le formage ouben froumage, ou cor fourmage, est du mangier fait d'ot du lait caillié et épuré. Le pus souvent, nos se sert du lait de vaque pour en faire, mais y a du formage de quièvre, de berbis, de buffle et tout chenna.

Le lait est caillié et épuré. Le formage est formé (et ch'est d'iloc que nous est venu le mot formage ou froumage : du latin caseus formatius), salé et laissié à fermenter.

Y a des mannières de formage qui prennent leux goût et leux couleurs du mouési penicillium roqueforti qui creît sus, et dans le formage tandis qu'il est à meûrir.

Y a des formages durs coume le cheddar angleis, le parmésan italien et l'édam hollandeis, et des formages mols coume le gorgonzole italie, mais itout nos formages normands et franceis : le pont-l'évêque, le camembert, le livarot, le pavé d'Auge ou cor le brie.

Nos mangeüe le pus souvent le formage sus un miot de pain. Y a la gâche à formage, et pis des bourgâles à formage sont hardi populaires coume fricots à emporter.

En NormandieModifier

Noutre Normandie est ben couneue pour ses formages, sustout le camembert, mais les Îlemans aiment mieux le riche beurre (il n'y a pouent de grand tradition de formage dans les Îles hors les caillibottes).

Les formages normands les pus qualitatifs sont le camembert, le livarot, le pavé d'Auge, le pont-l'Evêque.