Chût article fut coumenchié en normaund bel-écrit Inkwell icon - Noun Project 2512.svg
Eune teurgoule dans sen pot.

La teurgoule est un fricot normand de la Grand-Terre. Ch'est un plat chucré que nos mangeüe coume dessert, servi dans un podin à terrènes empli de riz cusiné d'ot du lait et des épices.

Origène du motModifier

Le mot teurgoule vient de la phrase cha teurt la goule que souleient dire le monde quanqu'il mangeient la teurgoule cor caude, mais qu'alle veneit de sortir du foûnel.

L'archetteModifier

  • un litre de lait
  • septante-chinq grammes de chucre
  • chent grammes de riz
  • eune pinchie de sel
  • un péton de beurre
  • eune cuillière à thé de cannelle

Bouilliez le lait. Mettez le riz, le chucre, le sel, le beurre et la cannelle dans eune lachefraie. Versez le lait bouillant et remouez ben. Cueusez à la douche oû foûnel pour deux heures.

Le pot à teurgouleModifier

La dreite teurgoule deit yêtre servie dans un pot à terrène ouben gatte à bec en grès émaillié qui a servi avant cha à sa cueuchon. Dans le temps, les familes souleient féchouner leux propre pot à terrène ouben à teurgoule, mais chûte tradition se perd et oû jour d'enhî, les teurgoules sont souvent vendues d'ot leux pot. La contenanche d'un pot à teurgoule peut yêtre d'1,6 litre à 10 litres.

DitonModifier

Pour s’emplir la goule
Il faut de la teurgoule
Il faut de la fallue itout
C’est cha qui fait bère un coup.