• Normaund de la Graund'Terre mère
  • Jèrriais méthe
  • Guernésiais mère
  • Serkyee mer
Ch't articlle fut c'menchi en Cotentinais Normandy flag large.png
Eune méthe - un portrait d'Stanisław Wyspiański

Eune mère (en latin: mater), ch'est la fenme ou la fumèle qùi doune naîtaé a sen petiot, si o petiote.

Dé depis qù'il est d's enfaunts sauns mère, s'i sount prins à la cherge d'eune âote fenme qùé le syine qù'il l's a petiotaés, ch'est li qùi devyint la mère, rapport qu'o les panache et les nouorit dauns sa famîle. Cheus-lo sount adoptaés.

DitonsModifier

  •   jusqu'à un an l'êfant est l'maître d'sa méthe, et auprès ch'la ch'est la méthe tch'est maitrêsse dé l'êfant
  •   les louanges dé sé-même et d'sa méthe né valent rein du tout
  •   eune néthe brébis est blianche à sa méthe
  •   mêfianche est la méthe d'la seûth'té

Viyiz itouModifier

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
les méthes
siez la C'meune à Ouitchimédia