Duchie de Normaundie

Chût article fut coumenchié en normaund bel-écrit Inkwell icon - Noun Project 2512.svg

La duchie de Normaundie est eune princhipauté européenne qui feut foundèye en 911 par le traité de Saint-Clair.

Oû jour d'enhî, chûte princhipauté-chi ne vit pus qu'ès îles aunglo-normaundes, dauns la main de la reine Lisabiau II du Reyaume-Euni, itout duc de Normaundie (nous ne la dit pas ducquêche).

Sus la graund terre en Fraunce, la duchie de Normaundie a été défaite le 9 de novembre 1469 quaund le rei Louis XI se démentit de reprenre l'apanage à sen frère Charles de Fraunce (1446-1472).

Un miot d'histouèreModifier

Devaunt qu'alle feusse foundèye, en 911, il y aveit iloc des coumtés qui faiseient partie de la Neûtrie. Charles III, le rei de Fraunce, dounit à Rou oubien Rolloun (Robert Iyi de Normaundie), les coumtés de Rouen et d'Évreux. Alle devint pus counséquente quelques annèyes par aumprès, aveuc d'autres coumtés (Bessin, Côtentin, etc.).

En 1204, Phelippe l'Auguste s'en vint la prenre oû rei d'Aungleterre et se la gardit pour li, mais il ne pensit bren à poussier jusqu'ès îles de Jerry et Guernesey, qui sount cor achteur ès mains des reis d'Aungleterre.

La duchie, en Fraunce, a été aunglêche entre 1417 et pis 1450, oû temps de la guerre de Chent Auns, et alle a été parfeis baillie à des prinches de Fraunce, coume Jean le Boun ouben le dauphin Carles, devaunt qu'il feussent reis. Le drénier qui portit le titre de duc feut le poure Louis XVII, de sa naîté à 1789.

Pour en saveir pus que chenna, faut s'en aller veir : l'histouère de la Normaundie.

Orène de la DuchieModifier

Ch'est le Norvégien Rou qui fondit la Duchie de Normandie d'aveuc la permission oû Rei de France Carles III le Simple, amprés qu'il eûtrent signié un traité à Saint-Clair-sus-Epte. Rou portit le titre de jarl sus les terres de Normandie qui éteient maishî à li de féchon incontestable. Le titre de jarl est un titre norreis, chût mot fut souvent artradît par dux en latin, ch'est-à-saveir duc en dreit normand. Coume vassal oû Rei de France, Rou deveit protégier sen peuple, rendre la dreite justice et pis faire allégeanche oû Reyaume de France. Les premiers Ducs de Normandie fûtrent tout parel appelés jarls cheux yeux en Normandie.

Ch'est à la partie de Ricard II le Bon que le terme de Duc prend l'arlève sus le chen de jarl, les textes de l'époque n'hésitent pus mais entre les deux mots.

La Duchie de Normandie, de Guillaume le Conquérant jusqu'oû jour d'enhîModifier

Guillaume II dit le Conquérant rajoûte la couroune d'Angleterre sus sa caboche en 1066 et à la partie d'iloc, les Ducs de Normandie seront souventefeis itout Reis d'Angleterre.

La Maison Plantagenêt, qui s'en vient oû coumenchement d'Anjou, fondit eun Empire reide largue qui alleit de l'Aquitaine à l'Anjou, pis la Normandie et compreneit tréjours toute l'Angleterre. La Duchie de Normandie est adonc eune partie centrale, le cœur de chût Empire Plantagenêt.

En 1204, la Duchie de Normandie arvient oû Reyaume de France quand Philippe IV le Bel, Rei de France, l'arprend oû Câtel-Gaillard. Mais les îles anglo-normandes, alles, demeurîtrent ès mains angleises et le Rei d'Angleterre continuit liement à yêtre déclaré Duc de Normandie en franceis normand pour chûtes îles seûment jusqu'oû jour d'enhî, sieusant la tradition des Plantagenêt. Ch'est la raison pourquei qu'achteur, la Reine d'Angleterre Isabel II est cor Duc de Normandie (et bren Duchesse, sieusant la tradition normande) et que les manants des îles disent La Reine, noutre Duc !

La Normandie de la Grand-Terre demeurit provinche de France et seut reide bien garder sen identité jusqu'ès meseures jacobènes d'amprès la Révolition franceise. Si qu'alle n'éteit pus bren eune Duchie indépendante, la Normandie en gardit pameins eune fierté et eune identité forte qui voulit tréjours faire arcounaître sen particularisme oû sein du Reyaume de France. L'octroué de la Charte ès Normands, le prestige de l'Échiquier, pis Parlement de Rouen, en fûtrent des grandes victouères. Cha ne dérompit qu'aveuc les meseures jacobènes d'amprès la Révolution franceise, l'abolition des provinches et des dreits coûteumiers. Pameins, la Normandie seut tréjours seurvivre à l'effachement de sen identité et, même si qu'alle n'est pus mais eune Duchie, alle seut mener le combat pour faire ouïr sa vouéx à Paris et finalement yêtre rassemblée en 2016.

FéodalitéModifier

La duchie, de depis 911 jusqu'à 1204, éteit un fieuf qui deveit sen houmagerei de Fraunce. Le duc éteit itout pair de Fraunce. Chût dreit d'houmage feut déroumpu.

La Normaundie éteit partagie entre pusieurs coumtés, et le duc les aveit trétoutes pour li. Il en douneit quelques eunes, mais les haleit par aumprès. Dauns ses coumtés, il y aveit un vîcoumte qui faiseit le duc à sa plèche, pour les affaires du jour.