• Normaund de la Graund'Terre desert
  • Jèrriais d'sèrt (audgo d'sèrt), d'sèrté
  • Guernésiais désaert
Ch't articlle fut c'menchi en Cotentinais Normandy flag large.png
Sahara
Atacama

Eun desert, ch'est eun trîge ioû que ryin de pouosse, rapport à cha qùi fait byin trop câod pouor cha, qù'i ne tumbe quasi paé eune gouotte d'iâo. Coumpassous, ch'taient âotefeis des forêts, mais qùi feûtent trop écllairchies, et coume i n'y a gùère assaez dépêlaé d'iâo, qùiquefeis ; y'a pus mais que l'herbe en gâonisse, reide asseqùie. I n'y que parfeis que des petites chilaées ès ôasis, ioù que no peut veî eune mare ou eun pyit.

Les pus graunds deserts sount en Afrique et en Asie. Les pus fanmeus sount les deserts du Sahara et de Gobie, dauns ches déeus countinnents-lo.

La d'sèrtéthieModifier

Chutte section fut c'menchie en Jèrriais  

Un d'sèrt ou un d'sèrté est du tèrrain tch'a 'té d'sèrté en clièrgeant les bouais ou d'aut' vèrduthe, ou les pièrres, à seule fîn d'graie la tèrre pouor la tchultivâtion ou natuthellement par l'action du clyînmat ou la géologie.

Si la plyie n'tchait pon assez, les pliantes né craîssent pon et la tèrre est transformée en sablion par l'action du solé et du vent. Dans des pays cauds nou trouve des d'sèrts dé mielles. Y'a des d'sèrts g'lés. Y'a des d'sèrts grées par trop d', par l'assiqu'ment d'mathes ou d'mers. Et à la siette d'eune êtrueûlée d'eune montangne dé feu, nou trouve des d'sèrts volcanniques à l'entou.

ListesModifier