Ch't article fut coumenchié en normand eunifié

Le formage ou ben froumage, ou co' fourmage, est eune enge de mangi' faite d'ot du lait cailli' et épuré. Le pus souvent, nos se sert du lait de vaque pour en faire, mais nos peut itout n-en faire d'aveu' le ch'ti és quièv'es, és berbis, oû buff'e.

Des enges de formages à vend'e sur un marchi'.

Le lait deit êt'e cailli' et épuré. Le formage est formé (et ch'est d'illeu' que nos est venu le mot formage ou froumage : du latin caseus formatius), salé et laissi' à fermenter.

Y a ben des manières de formages qui prennent leu' goût et leu's couleurs du mucri qui creît sus en yens pendant le temps qu'il est à meûri', et ches mucritures dounent oû formage eune partie de sen goût.

De pa' le grand monde, nos trouve des enges de formage de tous genres. La Normandie est ben couneue en France et dans le monde entier pou' ses formages affinés et raffinés : le pont-l'évêque, le camembert, le livarot, le pavé d'Auge ou co' le brie.

Nos mangeüe le pus souvent le formage sur un miot de pain. Nos peut itout le savourer su' la gâche à formage ou ben dans d'aut'e mangi' coume les bourgalles (les bourgalles à formage sont hardi populaires coume fricots à emporter).

En NormandieModifier

Nout'e Normandie est ben couneue pou' ses formages, su'tout le camembert, mais les Îlemands aiment mieux le riche beurre (il n'y a pouent de grand tradition de formage dans les Îles hors les caillibottes).

Les formages normands les pus qualitati's sont le camembert, le livarot, le pavé d'Auge, le pont-l'évêque.